J’ai eu besoin d’étendre un disque d’une machine virtuelle Windows 2012, répliqué entre deux sites distants, innocemment je pensais en avoir pour quelques secondes, et j’avoue avoir été surpris de constater que l’agrandissement d’une machine protégée avec vSphere Replication n’est pas du tout « user-friendly ».

Il faut respecter scrupuleusement la KB2042790  Resizing virtual machine disk files that are protected by vSphere Replication using VMware vCenter Site Recovery Manager.

1re étape : renommer le répertoire de destination de la synchronisation afin d’empêcher vSphere Replication de la détruire lorsque nous stopperons la synchronisation.

2e étape : noter les paramètres de la réplication.

3e étape : supprimer ladite réplication : à noter qu’à l’exécution de l’opération plusieurs erreurs apparaissent, car ils ne retrouvent plus les fichiers à supprimer.

4e étape : Augmenter le disque de la VM, lorsqu’il s’agit d’une extension supérieure à 2TB, il faut malheureusement réaliser l’opération à froid en éteignant la VM et avec le vSphere Web Client. cf:  KB2058287  Support for virtual machine disks larger than 2 TB in VMware ESXi 5.5.x and 6.0.x

Ci-dessous le message d’erreur qui est très clair, pas d’augmentation à chaud au-delà de 2TB.

5e étape : on attaque un ESXi ayant accès au stockage du replica afin d’augmenter en ligne de commande avec vmkfstools la taille de son disque autant dire que cette partie nécessiterais clairement une amélioration.

J’avais besoin d’augmenter à 8TB la volumétrie du disque et je confirme que le commutateur [tT] pour tera fonctionne malgré qu’il ne soit pas mentionné dans la doc : vmkfstools—X—extendvirtualdisk newSize [kK|mM|gG] .(source Extending a Virtual Disk)

Pour exemple : vmkfstools -X 8T test-VM.vmdk fonctionne. La commande s’exécute sur le vmdk et non sur le -flat.vmdk.

6e étape : Reconfigurer le nom d’origine du répertoire du replica.

7e étape : Reconfigurer la réplication.

8e étape : Si votre extension été supérieur à 2TB, rallumer la VM.

 Alors que je me faisais une joie d’avoir un client vSphere « supporté » en HTML5, quelle ne fut pas ma surprise à la connexion sur le VCSA (vCenter Server Appliance) fraîchement upgradé:

Oui, vous avez bien vu, il y a toujours 2 clients, un avec Flash et l’autre en HTML5 mais avec des fonctionnalités partielles.

Je ne m’attendais pas à ça, mais VMware a simplement pris le fling du client HTML5 et collé un tampon supporté dessus !

Pour rappel, les flings sont des outils mis à disposition en mode laboratoire expérimental, ils ne devraient pas être utilisés en production au dire même de VMware, mais c’est une source d’outils très pratiques et communément utilisés par beaucoup d’Admin. Vous pouvez explorer cette caisse à outils ici : Labs VMware Flings

Du coup, j’ai fait quelques recherches sur les différences entre les deux clients, la liste est un peu longue, elle se trouve ici : vSphere 6.5 HTML 5 functionnality support.

Des mises à jour régulières sont promises et elles seront poussées d’abord sur le fling qui lui reste bien sr non supporté…

 

A noter la convention de nommage, le « vSphere Web Client » correspond au client Flash et le « vSphere Client » le HTML5.

 

Lien vers le fling du client html5 à réserver pour vos labs : vsphere-html5-web-client.

 

Un collègue venait d’installer un vCenter dans son lab sur un Windows 2012 R2, et il avait quelques soucis avec ce prérequis fâcheux de Flash Player pour l’accès au vSphere Web Client.

flashneeded

Comme l’indique à juste titre la KB VMware : Unable to install Flash on Windows Server 2012 for use with VMware vSphere Web Client 5.x (2054049), Flash Player est embarqué dans Windows Server 2012 pour peu qu’on active la fonctionnalité « Desktop Experience »

FeaturesDesktopExperience

ou en powershell


Import-module ServerManager 
Add-WindowsFeature -name Desktop-Experience,qWave -IncludeAllSubFeature -IncludeManagementTools

Un redémarrage plus tard, on accède maintenant sans encombre à la page d’authentification de notre vCenter Server.
vspherewebclientloginfr

Au vu des fonctionnalités supplémentaires installées par l’activation de ce paramètre, je ne peux que conseiller d’avoir une machine d’administration dédiée. cf Technet Microsoft : Vue d’ensemble de la fonctionnalité Expérience utilisateur.